Festival Imprimé

Domaine Stratégie, Design, Marketing, Technique, Editorial, Organisation
Expertise Direction artis­tique, création de site Internet, com­mu­ni­ca­tion, pro­gram­ma­tion édi­to­riale et par­te­na­riale, gestion de projet
Tem­po­ra­li­té Depuis 2022

Le contexte

Co-organiser de A à Z un événement annuel

Depuis 2022, nous copro­dui­sons le Festival Imprimé, dédié au jour­na­lisme engagé. L’idée ? Réunir une fois par an à Bordeaux, jour­na­listes, expert·es, publics scolaires, professionnel·les, citoyen·nes engagé·es, de Gironde et d’ailleurs pour tenter de pro­mou­voir une société à travers les prismes éco­lo­giques, fémi­nistes, et de la justice sociale.

Cadrage éditorial, identité visuelle, site internet, par­te­na­riats, com­mu­ni­ca­tion, logis­tique, relations presse, chefferie de projet… Nous pilotons l’ensemble de l’organisation du festival aux côtés de Revue Far Ouest, média engagé basé en Nouvelle-Aquitaine et un réseau de collaborateur·rices et partenaires.

Après une première édition en 2022 riche en ren­contres avec des jour­na­listes issu·es de nombreux médias et plus de 700 participant·es, le Festival Imprimé était de retour pour une seconde édition à Bordeaux et Cenon, au printemps 2023. Pour cette dernière séquence, l’événement a rassemblé plus de 900 participant·es tout au long de la semaine, et 7000 en ligne sur la seule journée du samedi.

Cadrage éditorial

Définir les axes thématiques

Débattre : Nous proposons une série de confé­rences et tables rondes ouvertes au public et diffusées en live vidéo pour échanger et débattre sur des thé­ma­tiques de société, en lien avec le jour­na­lisme : écologie, féminisme, justice sociale, inclusion, indé­pen­dance journalistique.

Sen­si­bi­li­ser : En mettant l’accessibilité et la pédagogie au cœur de sa démarche, le Festival Imprimé se donne pour objectif de sen­si­bi­li­ser sur les enjeux d’égalité et de justice sociale, notamment auprès des publics plus éloignés de l’information via des pro­jec­tions et ateliers d’éducation aux médias. Dans le cadre de la seconde édition, ce sont près de 500 élèves qui ont été sensibilisé·es.

Outiller : Le Festival Imprimé propose des ateliers visant à former et outiller des jour­na­listes, professionnel·les des médias et (futur·es) porteur·euses de projets médias : création de média, formation au jour­na­lisme de solutions… La formation de ces publics est dans l’ADN du Festival Imprimé : faire plus qu’échanger, s’engager dans la société.

Imaginer une pro­gram­ma­tion qui reflète la richesse de la diversité média­tique d’aujourd’hui

Jour­na­listes, chercheur·euses, auteur·rices, militant·es… Nous tenons à mettre en valeur des médias et per­son­na­li­tés qui sont en accord avec nos principes tant sur le fond que sur la forme. Nous entendons assurer la parité, à valoriser les personnes racisées, les personnes LGBTQIA+, les minorités. Nous avons à cœur de faire entendre les voix de figures et médias émergents aux côtés d’acteur·rices plus établi·es.

Placer la tran­si­den­ti­té au cœur des dis­cus­sions fémi­nistes, inter­ro­ger le trai­te­ment média­tique des pro­blé­ma­tiques envi­ron­ne­men­tales, de la déso­béis­sance civile dans les mou­ve­ments éco­lo­gistes, se ques­tion­ner sur les manières de raconter la France, parler rap, procès-bâillons, fémi­ni­cides… Pour ces deux premières éditions, nous nous sommes demandé quelles questions méri­taient d’être à l’ordre du jour et avons réuni des personnes réfé­rentes pour en débattre en apportant leur éclairage :

Edwy Plenel (Mediapart), Axelle Jah Njiké (Me My Sexe and I), Juliette Quef (Vert), Inès Belgacem (Street­Press), Mekolo Biligui (jour­na­liste indé­pen­dante), Salomé Saqué (Blast), Laurène Daycard (jour­na­liste et autrice), Charles Bobe (France 3 Nouvelle-Aquitaine), Manon Boquen (Pays), Lexie Agresti (@Agressively_trans), Antoine Champagne (Reflets.info), Leïla Miñano (Disclose), Laury-Anne Cholez (Repor­terre), Rachid Laïreche (Libé­ra­tion), Léna Lazare (Youth for Climate, Les Sou­lè­ve­ments de la Terre), Sophie Le Gall (Cash Inves­ti­ga­tion), Camille Polloni (Mediapart et Fonds pour une presse Libre), Simon Bar­thé­lé­my (Rue 89 Bordeaux), Rachel Garrat-Valcarcel (20 Minutes)… Retrouvez l’ensemble de la pro­gram­ma­tion des deux dernières éditions sur le site du festival ⟶

Stratégie liée aux partenariats

Ras­sem­bler celles et ceux qui font bouger les lignes

Dès sa première édition en 2022, le Festival Imprimé s’est imaginé avec le soutien et la par­ti­ci­pa­tion de par­te­naires. L’objectif ? Rendre acces­sible le festival au plus grand nombre. Que ce soit à un niveau local ou à un niveau national, ces soutiens sont sélec­tion­nés pour leur adé­qua­tion avec la démarche, les valeurs et les enga­ge­ments du Festival Imprimé, et plus largement des copro­duc­teurs de l’événement : Revue Far Ouest et Médianes.

Pour sa deuxième édition, le Festival Imprimé s’est ouvert à de nouvelles col­la­bo­ra­tions. L’événement a ainsi bénéficié du soutien de plusieurs par­te­naires désireux de soutenir le déve­lop­pe­ment de l’événement et d’amplifier l’écho des discours engagés. Certains par­te­naires ont également contribué à la pro­gram­ma­tion du festival en animant et en par­ti­ci­pant à certaines sessions. Qu’ils et elles soient sin­cè­re­ment remercié·es de leur soutien.

Direction artis­tique

Concevoir l’i­den­ti­té visuelle de A à Z

Pour sa seconde édition l’identité visuelle du Festival Imprimé a été refondue. Basée sur l’idée de lignes de texte, sur les discours (écrits tant qu’oraux) qui sont l’un des fon­de­ments du festival, nous avons utilisé ces paroles qui fusent, prennent leur envol, comme base d’habillage pour l’ensemble des supports de com­mu­ni­ca­tion. Une identité visuelle déclinée, sur le site internet du festival créé pour la seconde édition, sur les réseaux sociaux, la news­let­ter et sur l’ensemble des supports (slides, signa­lé­tique…). Nous avons par ailleurs conçu un design de flyer et d’affiches, pour illustrer dif­fé­rents pans du festival — des flyers ont été dis­tri­bués et des affiches collées dans des lieux stra­té­giques de la métropole de Bordeaux.

Logo, couleurs, formes : retrouvez plus d’informations sur le site de Chris­telle Perrin, en charge de la direction artis­tique du Festival Imprimé.

Festival Imprimé

Le Festival Imprimé est un événement qui rassemble des jour­na­listes et des citoyen·nes portant un regard engagé sur notre époque. Écologie, féminisme, justice sociale, inclusion : faire plus qu’échanger, trouver des moyens d’imprimer ces discours dans notre société, dans les esprits et sur le papier.

Découvrir aussi

Disclose

Disclose

Le contex­te­Pen­ser l’organisation et la trans­mis­sion de com­pé­tences (marketing, com­mu­ni­ca­tion, pro­cé­dures) dans une équipe à majorité jour­na­lis­ti­que­Dis­close est un média et une ONG de jour­na­lisme d’in­ves­ti­ga­tion lancé en 2018. Leurs enquêtes révèlent des affaires et…

L’In­ti­miste

L’In­ti­miste

Le contex­teAc­com­pa­gner un média dans son déve­lop­pe­ment, sur les volets stra­té­gique, design et webÀ contre-courant de l’information classique, L’Intimiste partage depuis 2019 des petites choses de la vie, des récits du quotidien, vécus ici et ailleurs, sous le prisme…

POLITICO

POLITICO

Le contex­teLe 25 janvier 2023, POLITICO en Europe a dévoilé son nouveau site internet. Un renouveau web pensé pour être à la hauteur de l’exceptionnelle année élec­to­rale 2024 et pour accom­pa­gner le déve­lop­pe­ment du média à Paris, Londres et Berlin, fier de leur succès…